MosaikHub Magazine

Poster un message

En réponse à :

Steeve Colin contribue à 10 000 gourdes pour la reconstruction du palais national

dimanche 8 octobre 2017

Le jeune trentenaire devient le premier à contribuer pour la reconstruction du palais national. « Ce que j’ai fait est un acte haïtien pour reconstruire un symbole haïtien à la fois de souveraineté et de fierté », a déclaré Steeve Colin, selon une note du bureau de communication de la présidence.
« L’idée de donner 10 mille gourdes m’est venue à partir des problèmes liés au budget et les manifestations violentes qui ont écorné l’image du pays une nouvelle fois. Comme il y a un manque de moyens, bien que je ne sois pas riche, j’ai essayé de donner le maximum que je pouvais, car je ne voulais pas donner ce qui n’était pas important pour moi. C’est un acte de cœur », a expliqué Steeve Colin.
« Le geste de Steeve Colin serait un signal lancé aux autres Haïtiens à venir participer aux efforts de reconstruction, non seulement du palais mais du pays en général, poursuit la note. L’amour, la sagesse, le progrès que nous recherchons seront atteints dans cette nouvelle Haïti à construire et qui devra être le fruit de notre engagement commun. »
Plaidant pour que ce projet de reconstruction soit un projet haïtien, Steeve Colin voit dans la destruction du palais national, le 12 janvier 2010, « un signe de la nature, en vue d’une unité totale des fils et filles du pays pour relancer Haïti sur la voie du progrès et du développement durable ». Il invite « tous les Haïtiens, en Haïti et à l’étranger, à participer à cet acte de souveraineté « pour dire aux autres nations du monde que nous sommes encore debout et que sommes capables de grandes choses pour marquer l’histoire et construire l’avenir ».
Selon la note de la présidence, Steeve Colin a acquis les vertus altruistes dans sa communauté où il a pendant longtemps contribué à lutter contre la violence et la délinquance juvénile, grâce à des études en ingénierie sociale qui lui a fait découvrir la potentialité et l’humanisme transcendant dont il fait montre. Le jeune homme a travaillé à de nombreuses organisations de Cité Soleil, notamment Solèy Leve, et contribué à réhabiliter l’image de ce bidonville considéré comme l’un des plus peuplés et des plus pauvres du pays. « Sans fanfare ni trompette, dans un anonymat presque total, ce jeune homme qui vient de l’une des communes les plus pauvres du pays, réhabilite le civisme et lance un vibrant appel à ses compatriotes à venir faire cause commune pour le bien-être de la nation », souligne la note.
Steeve Colin croit fermement que la situation actuelle du pays ne devrait pas constituer un obstacle à initier des actions qui motivent tous les Haïtiens à un changement de comportement en vue d’arriver à redresser la barque nationale.

Auteur


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie