MosaikHub Magazine

Poster un message

En réponse à :

Une médaille aux JO, ça rapporte gros ?

mardi 23 août 2016

"Pour ceux qui sont amateurs, ça va leur changer la vie à très court terme. Mais ce ne sont pas des sommes considérables surtout si l’on compare ça aux efforts consentis pour les obtenir", Daniel Costantini, entraîneur des médaillés de bronze de handball aux JO de 1992.

Si une médaille ouvre également la porte aux sponsors, rares sont ceux qui en vivent.

De la reconnaissance

Virginie Arnold est aujourd’hui policière. Autrefois sergent dans l’armée de l’air, elle a obtenu son nouveau poste grâce à sa médaille de bronze, décroché au tir à l’arc en 2008 aux JO de Pékin.

"A mon retour, le maire de ma commune m’a proposé d’intégrer la police municipale. J’ai accepté de suite car c’était un rêve de gamine", raconte la médaillée olympique.

Au-delà ce coup de pouce au travail, Virginie Arnold admet aussi avoir gagné en notoriété. "J’étais la star de ma commune", plaisante-t-elle.

Parce que les carrières sont courtes, la France a voté l’an passé la protection sociale des sportifs en cas de maladie ou d’accident. Ce régime, pris...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie