MosaikHub Magazine

Coupe du monde de football des amputés : Turquie vs Angola en finale, Haïti vise la 5e place mondiale

dimanche 4 novembre 2018 par Charles Sterlin

L’équipe d’Haïti affronte ce dimanche à 4h (heure d’Haïti) le Japon, tombeur du Kenya 2 à 1, la seule formation à se dresser entre elle et la 5e place, après avoir pris le dessus sur l’Argentine (3-2) et l’Italie (3-1) vingt-quatre heures plus tôt dans le cadre des matchs de classement organisés, entre équipes déjà éliminées, en marge de la Coupe du monde de Football des amputés. L’Angola, vice champion de la dernière édition, affronte en finale la Turquie qui a sorti en quart de finale la Russie, championne en titre, et en demi-finale le Mexique, pays hôte de la compétition.

National -

Deuxième finale d’affilée pour l’Angola, Haïti frustre l’Argentine
Défait par Haïti 2 buts à 1 dans le troisième match du groupe D, l’équipe d’Angola, terminée à la deuxième place, va tenter de faire oublier la finale perdue en 2014 face à la Russie après avoir enchainé un parcours sans faute en venant à bout de l’Italie (2-0) en huitième de finale, de la Pologne au tir aux buts en quart de finale et du Brésil en demi-finale après prolongation (2-1).
Sur les 22 équipes sur 24 qui ont disputé le mondial, le Ghana et le Libéria ayant déclaré forfait, Haïti peut terminer à la 5e place derrière les équipes championne, vice championne, troisième et quatrième. Après avoir battu l’Italie et l’Argentine, la sélection nationale doit gagner contre le Japon ce dimanche. En 2014, Haïti avait terminé à la 7e place.
Pour sa part, l’équipe d’Haïti a été éliminée jeudi en huitième de finale par la Pologne, sa bête noire, puisqu’en 2014, c’est encore les polonais qui avaient sorti la sélection nationale en quart de finale (3-0). Si les joueurs haïtiens ne peuvent plus être champions du monde, ils continuent par contre à enchainer les rencontres dans la compétition pour déterminer son rang mondial et défendre sa qualification à l’édition 2022.
Dans le match Haïti contre l’Argentine, la sélection nationale a forcé l’Albiceleste à courir, pendant toute la rencontre, après le score. Elle est parvenue tout de même à arracher l’égalisation à deux reprises avant de s’incliner 3 buts à 2. Mykender Baltazar, auteur d’un doublé, a inscrit sur pénalty le but de la victoire à quelques minutes du coup de sifflet final. Pour sa deuxième réalisation de la soirée, le numéro 10 de la sélection nationale haïtienne de football a décoché un tir à ras le sol trompant le gardien de but argentin qui a vu le ballon s’écraser sur la base du montant droit avant d’aller mourir dans ses filets.
En première période, l’inévitable Redondo El Principe Richard (7 buts à son actif) avait ouvert le score en reprenant de la tête un coup franc millimétré botté à environ 35 mètres de la surface adverse. Après l’ouverture du score, le rythme s’est un peu accéléré avec les deux équipes qui se rendent coup sur coup. A force d’insister, l’Argentine a fini par égaliser avant la mi-temps sur corner en déviant astucieusement le ballon dans les buts haïtiens. La deuxième égalisation argentine interviendra en 2e mi-temps suite à un missile envoyé en pleine lucarne dans les buts gardés par Fernando Pierre, gardien #2 de la sélection haïtienne.
Haïti invaincue face à l’Italie
Vendredi soir, Haïti avait battu l’Italie par 3 buts à 1 après prolongation. C’est pourtant la sélection nationale haïtienne de football des amputés qui a concédé l’ouverture du score au retour des vestiaires sur une frappe italienne aussi lumineuse qu’imparable.
Piqués dans leur orgueil, les joueurs haïtiens ont du cravacher pour arracher l’égalisation synonyme de prolongation à la dernière minute de la fin de la rencontre. C’est le polyvalent Denis Gustave, latéral droit mais aussi milieu de terrain à l’occasion, qui a libéré son équipe du traquenard italien en inscrivant ce but salvateur marquant la fin du temps réglementaire sur le score nul 1 à 1.
Galvanisée par son égalisation tardive et aussi miraculeuse, l’équipe haïtienne a montré un tout autre visage dans les deux temps de prolongation de 10 minutes chacun. Plus conquérants que leurs adversaires italiens, très nerveux et à la limite excités, les joueurs haïtiens ont tué tout suspens sur l’issue de la partie en marquant un but à chaque temps de la prolongation. Le deuxième but est l’œuvre de l’incontournable Redondo El Principe Richard, et le troisième de Mykender Baltazar.
En deux confrontations en phase finale de coupe du monde, Haïti a toujours réussi à prendre le dessus sur l’Italie qu’elle avait éliminé en huitième de finale en 2014 (1 à 1 et 5 penalties à 4).
Le parcours des deux finalistes
Huitième de finale
Mexique 2 – Japon 0
Haïti 2 – Pologne 1
Russie 4 – Kenya 1
Brésil 2 – France 1
Angleterre 2 – Argentine 0
Turquie 4 – Irlande 0
Colombie 2 – Irlande 3 (TAB)
Italie 0 – Angola 2
Quart de finale
Turquie 5 – Russie 1
Brésil 5 – Angleterre 1
Pologne 3 – Angola 3 (2-3 TAB)
Mexique 2 – Espagne 0
Demi-finale
Turquie 4 – Mexique 0
Brésil 1 – Angola 2
Finale
Turquie vs Angola

Patrick Saint-Pré
Auteur


forum

Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie