MosaikHub Magazine

A 76 ans, Jeudy Jean Orel passe avec succès aux examens de 9e Année fondamentale

lundi 23 juillet 2018 par Charles Sterlin

C’est à 76 que Jeudy Jean Orel a passé ses examens officiels de 9e année fondamentale. Il a bel et bien réussi ces épreuves, à en croire Pierre Josué Agénor Cadet. En présence de toute sa famille, il a été honoré ce vendredi 20 juillet au local de l’Inspection du secondaire de Hinche par le ministre. Joie, satisfaction et fierté peuvent décrire l’ambiance qui y régnait.

National -

Au cours d’une cérémonie émouvante, Jeudy Jean Orel qui venait de passer les épreuves officielles de la 9e année fondamentale à l’âge de 76 ans a été honoré en présence de beaucoup de personnalités, entre autres le député de Boucan-Carré, le directeur départemental de l’éducation, des maires de la région et des cadres du Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).
Toujours premier de sa classe, Jeudy Jean Orel, humblement, suit régulièrement ses cours en compagnie d’enfants qui pourraient être ses arrière-petits-fils. Mais, dans tout cela, il trouve sa fierté. « L’éducation, c’est le point de départ du développement durable. Elle peut élever un pays en dignité. C’est le processus qui améliore la vie des gens. Je suis convaincu que l’être humain peut apprendre à tout âge », a martelé le septuagénaire, entouré de ses enfants. Le natif de Boucan-Carré a au passage ajouté qu’à 73, il est retourné à l’école afin de concrétiser le rêve de terminer ses études pour s’évertuer ensuite dans l’enseignement. « Je veux en second lieu envoyer un message fort à la jeunesse de mon pays que l’éducation est primordiale », a-t-il ajouté avant de rappeler que ce jour d’hommage sera inoubliable.
Jeudy Jean Orel est un homme actif. À en croire ses propos, il a déjà prouvé ses capacités dans plusieurs domaines d’activité. Son champ de prédilection est le développement communautaire. Il a d’ailleurs travaillé comme technicien identificateur de bovins dans le Plateau central avec le ministère de l’Agriculture. Honoré pour sa détermination, sa bravoure, sa vision et son sens de service public, l’impétrant remercie éloquemment tous les enseignants qui l’ont supporté dans sa passion abondante. Il en a profité, en ce sens, pour demander au ministre de nommer les enseignants qui travaillent à l’école nationale de Dupont, milieu éducatif qui l’a accueilli.
De son côté, Pierre Josué Agénor Cadet a fait remarquer qu’il attendait impatiemment ce moment, car, selon lui, Jeudy Jean Orel, père de 7 enfants, est devenu un modèle pour l’humanité.
« Avant de l’honorer, je voulais être sûr qu’il a réussi ses examens officiels. Bien que les résultats ne soient pas encore publiés, mais je veux vous annoncer que cet homme a bien réussi ces épreuves. Il va laisser un bon exemple pour les générations à venir », a déclaré le ministre de l’éducation du gouvernement démissionnaire, Pierre Josué Agénor Cadet, qui en a profité pour faire l’éloge du président de la République, Jovenel Moïse, qui a promis, durant tout son mandat, de construire plus de 15 000 salles de classe.
Par ailleurs, lors de la cérémonie, M. Jeudy Jean Orel a reçu une plaque Honneur et mérite de la direction départementale de l’éducation du Centre, plusieurs dizaines d’ouvrages du ministre Cadet qui a promis au passage de financer les études académiques des enfants ou petits-enfants du leader de Boucan-Carré.

Emmanuel Thélusma
Auteur


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie